Préparer les vacances de mon NAC

Capture d e cran 2016 06 29 a 15 43 00

Les vacances d'été approchent à grand pas et votre animal de compagnie fait partie de l'effervescence qui précède le départ. Voici quelques conseils pour que cette période se passe au mieux pour lui et au plus pratique pour vous !

Avant le départ

Si vous avez choisi d'emmener votre Nouvel Animal de Compagnie (NAC) avec vous en vacances, il est donc important de minimiser son stress. En effet, le lapin, le cochon d'inde, le perroquet, sont tous très habitués à leur environnement et il est source de stress de les déplacer.

Vous pouvez habituer votre animal à sa cage de transport 1 semaine à 1 mois avant le départ. Laissez lui à disposition, placez-y des friandises ou un couffin avec son odeur pour qu'il s'approprie les lieux et la reconnaisse comme un élément de son territoire. Cela minimisera le stress au moment du départ, et pour les plus malins, de faire le rapprochement entre la cage et un stress à venir (celui du déplacement. Ainsi, vous évitez la situation suivante si bien décrite pour le chat, et probablement déjà vécue pour certains :

Vous pouvez également apporter certains médicaments qui permettent de diminuer le stress. Les molécules conseillées dans cet article sont uniquement des spécialités sans prescription, qui permettent un effet apaisant sans sédation et ne comportent pas d'effet secondaires majeurs ou incompatibilités connues avec un traitement en cours. Pour un animal très stressé, il est conseillé de consulter votre vétérinaire pour une prescription adaptée.

Vous pouvez apporter à votre protégé de l'homéopathie (NERV****) ou un extrait de protéine de lait (ZYL****) qui ont montré de bons effets sur le stress chronique. Le premier se mélange à l'eau de boisson quand le 2ème est une gélule dont le contenu peut être saupoudré sur l'alimentation, à partir d'une semaine avant le départ.

Faire garder son NAC

Les Nouveaux Animaux de Compagnie représentent un grand nombre d'espèces qui ont un comportement, des besoins extrêmement divers d'une espèce à l'autre. Ils sont aussi des proies pour la plupart et montrent peu leurs symptômes lors de maladie (lapin qui marche malgré une fracture de la patte, perroquet qui fait semblant de manger, ou d'éternuer...). C'est pourquoi il est préférable de confier son animal à une personne habituée à l'espèce qu'elle va garder.

Idéalement, laissez à cette personne un document d'identification comprenant l'espèce précise de votre animal (en particulier pour les oiseaux), un contact vétérinaire, et des consignes pour la prise de décision en cas de soins vétérinaires nécessaires en votre absence. Vous pouvez également lui confier une trousse d'urgence.

Urgence perroquet trousse

Vous pouvez choisir des visites à domicile ou une garde chez l'habitant. Les pensions sont également une solution mais réclament une visite préalable et une vérification des conditions sanitaires, car le risque infectieux sera logiquement plus grand (maladie respiratoire chronique du rat, chlamydiose chez le perroquet, gale chez le cobaye ou le lapin...). La visite à domicile présente l'intérêt de ne pas déplacer l'animal en dehors de son territoire, la garde chez l'habitant ayant l'intérêt de plus nombreuses interactions et d'une meilleure surveillance. Voici quelques sites qui mentionnent les NACs dans les options de garde :

  • Animaute : site proposant des visites à domiciles et des gardes pour petits mammifères et oiseaux
  • Echanges de garde entre propriétaires : Gros becs / Animal fûté ...
  • Au bazard des NACs : association qui propose des gardes de NACs, ce complément de revenu leur permettant de financer les sauvetages d'animaux
  • Association Ani-Nounou : association qui propose des gardes de NACs, ce complément de revenu leur permettant de financer les sauvetages d'animaux

Attention, dans le cas de certains  perroquets appartenant à des espèces classées en Annexe IA de la CITES, le gardien doit avoir une autorisation de détention et la DDPP du département doit être tenue informée. De même, il est nécessaire d'être titulaire d'un certificat de capacité si plus de 10 perroquets sont gardés.

Départ en voiture

Il est également essentiel de lui apporter le cadre le plus stable et calme possible durant son trajet. Ainsi, veillez à bien stabiliser sa cage à l'aide d'une ceinture ou en la plaçant au sol. La cage doit être assez grande pour que votre animal se repose, en position allongée pour un lapin, un furet ou un cochon d'inde.

Une cage comportant des ouvertures et bien ventilée est indispensable. La cage peut être recouverte par une serviette du côté des fenêtres pour limiter l'impression de variation de l'environnement. Les courants d'air sont à éviter, ainsi préférez la climatisation aux fenêtres ouvertes. Celle-ci est réglée de manière à garder une température stable et pour éviter un trop grand écart au moment de l'entrée et de la sortie de la voiture. Les petits animaux sont très sensibles aux fortes chaleurs et peuvent souffrir de coups de chaleur. Le risque est limité par la climatisation et par la mise en place d'une serviette humide en fond de cage. Dans un cas de très forte chaleur, il est possible de mouiller les pattes de votre animal.
 

furet NAC vacances

Voyage en train

Les conditions à mettre en place sont globalement les mêmes que dans la voiture, avec une cage bien aérée et une serviette à placer sur le dessus pour limiter les angles de vues et permettre à votre NAC de se sentir à l'abris.

Pour les animaux de moins de 6 kg, leur présence est autorisée sous réserve d'accord des autres voyageurs et de conserver l'animal dans un panier fermé. Les dimensions limites sont de : 45 cm x 30 cm x 25 cm. Un petit surcoût au billet est à prévoir (tarif sur le site SNCF page "voyager avec votre animal")

Voyage en avion

Les conditions de voyage sont à déterminer avec chaque compagnie aérienne. Les caisses de transport demandées sont généralement des « coques» en plastique rigide ou fibre de verre, fermées par des rivets et homologuées IATA (International Air Transport Association). Il apparaît que ce n'est pas simple de voyager avec un rongeur car une bonne partie des compagnies les refuse. L'article suivant liste les compagnies "pet-friendly".

cage transport NAC

Pour un départ à l'étranger, il est essentiel que votre animal soit identifié par la pose d'une puce électronique. Celles-ci sont différentes selon la taille de votre animal et son espèce (puce chien/chat/furet ou puce "animal domestique" pour les rongeurs ou puce "animal non domestique" pour la plupart des perroquets).