Des chiffres épatants sur... les plumes !

Appartennant à la grande famille des phanères, la plume est unique en son genre, descendante de l'écaille des reptiles.... Elle permet à l'oiseau de voler (vous attendiez un scoop ?), se camoufler, et de réguler sa température corporelle.

Tableau decoration plumes perroquet

Un perroquet possède 2000 à 3000 plumes qui se renouvellent de manière régulière. En pratique, lorsque nos perroquets vivent en appartement, la mue se produit un peu toute l'année, à l'instar de celle des chiens et des chats !

Chiffre plume

Les plumes ont une composition très proche de celle des poils des mammifères, du bec et des griffes.... Comme vous l'avez compris, elles sont ainsi composées en grande partie de kératine ! La béta-kératine est différente de l'alpha-kératine des mammifères. Elle est plus rigide, et possède une très grande résistance aux bactéries, mais elle est fragilisée par les rayons ultra-violets. 

Bien que les oiseaux et en particulier les perroquets soient connus pour leur immense diversité de couleur de plumage, les pigments présents dans les plumes ne sont que 3 ! Etonnant, non ? Ces 3 pigments sont :

  • les mélanines : ces granules pigmentaires sont synthétisées au niveau du follicule plumeux. Les mélanines sont de couleur noires (eumélanines), brunâtres (phaéomélanines), ou roussâtres (érythromélanines).
  • les pigments caroténoïdes : ils sont soit contenus dans l'alimentation, soit produits par l'organisme. Dans le premier cas, ils passent dans le sang pour se déposer sur les plumes immatures. Ce sont les carotènes (rouges orangés), les xanthophylles (jaunes et oranges), et les caroténoïdes (rouges). 
  • les porphyrines : c'est l'oiseau qui les synthétise, produisant une couleur rouge, brune ou verte. 

Alors d'où vient cette multitude de couleur ? Mais si, rappelez vous, nous avions déjà évoqué le principe les couleurs prismatiques juste ici ! C'est la structure de la plume qui agit comme un prisme pour décomposer la lumière blanche du soleil. Elle crée ainsi des reflets, qui s'ajoutent à la couleur du pigment pour notre oeil, par exemple pour obtenir du vert à partir d'un pigment jaune et d'une couleur prismatique bleue. 

Couleur prismatique

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à le partager à nous suivre sur Facebook et Twitter !