Les urgences du lapin

Les lapins sont connus pour peu montrer leurs symptômes, c'est pourquoi nous insisterons particulièrement ici sur les "portraits robots" des lapins en fonction des différentes urgences à connaître pour le propriétaire.

Head tilt rabbit

Les urgences digestives

Chez le lapin, l'urgence digestive la plus fréquente est l'arrêt de transit. Dans ce cas, il ne s'agit pas d'une constipation comme cela arrive chez les carnivores, mais d'un bol alimentaire qui ne peut pas progresser dans le tube digestif. Aucune selle n'est produite, et il est urgent de contacter un vétérinaire. Nous allons également aborder les autres urgences digestives.

Selle urge lapin

  • La stase digestive

Elle correspond à la situation où le bol alimentaire se retrouve bloqué dans l'estomac ou le caecum. Elle peut avoir des causes diverses comme la mue, le stress, un déséquilibre alimentaire, un surpoids, une insuffisance rénale ou hépatique, une tumeur utérine, une douleur quelque soit son origine. Dans ce cas, vous observez que votre lapin est abattu, se déplace peu, qu'il n'a pas envie de manger, il ne se toilette plus et sa position est légèrement basculée vers l'avant avec la tête basse car il a mal au ventre. Il peut également grincer des dents.

Dans ce cas, le bol alimentaire est déshydraté, et un état de choc survient rapidement. Si la déshydratation n'est pas prise en charge, le lapin peut se trouver en situation d'occlusion car l'amas de foin se compacte jusqu'à avoir une consistance dure et obstruer le tube digestif. A l'admission, le vétérinaire palpe l'abdomen pour voir si l'estomac est dilaté. Une voie veineuse est posée pour procéder à une réhydratation, des antidouleurs sont mis en place, et un antibiotique pour éviter la surfermentation (voir aussi le mécanisme de la stase digestive ). Comme souvent dans la prise en charge des urgences, la stabilisation de votre animal intervient avant le diagnostic des causes. Dans le cas de la stase digestive, il arrive souvent que la cause ne soit pas clairement établie (plus de détail sur les causes possibles ).

Stase lapin

  • Les diarrhées

Elles sont particulièrement urgentes chez les lapereaux. Elle peuvent survenir au sevrage, mais également lors d'une coccidiose. Ces diarrhées sont très sévères car elles font perdre des éléments sanguins essentiels à la survie comme le potassium. Ce phénomène étant plus rapide chez les jeunes animaux, il peut rapidement aboutir à un décès. Il est donc urgent de consulter un vétérinaire qui posera un cathéter pour réhydrater l'animal et réalisera une prise de sang.

 

Les urgences dentaires

Votre lapin est anorexique ou mange moins, et vous ne l'avez pas reconnu dans le portrait robot du lapin en stase ? Peut être correspondra-t-il à celui ci ! Nous avons vu dans notre précédent article que les lapins pouvaient souffrir de malocclusion dentaire, c'est à dire d'un décalage de l'axe des dents qui peut provoquer la présence de pointes blessant la joue ou la langue. 

Vous pouvez suspecter un problème dentaire lors des signes suivants : votre lapin essaye de manger mais rejette ensuite son aliment, il mâchonne les barreaux (signe de douleur dentaire) ou trie les aliments, il bave, présente des écoulements oculaires récidivants et résistants aux traitements ophtalmiques. Un amaigrissement peut aussi être constaté et des selles de petites tailles et sèches (à gauche sur la photo). Cependant dans ce cas, votre lapin continue généralement de faire sa toilette, de se balade, et d'avoir un comportement normal. Ces signes doivent être repérés car à l'extrême, le lapin peut malgré tout se retrouver en stase digestive. 

Crottes petites seches

Dans ce cas, votre vétérinaire doit déterminer si la perte de poids est importante et si votre lapin est en état d'être anesthésié pour un limage dentaire. Une hospitalisation est mise en place pour gavage et réhydratation si votre lapin est trop amaigri. Une prise de sang est parfois nécessaire pour déterminer si le foie a souffert d'un amaigrissement progressif (lipidose hépatique).

 

Les urgences respiratoires

En cas de détresse respiratoire, la consultation est urgente pour votre lapin, qui doit voir le service vétérininaire d'urgence le plus proche. Les 2 principaux cas de détresse respiratoire sont les maladies respiratoires pures et les maladies cardiaques. Dans tous cas, il est important de stresser et manipuler l'animal au minimum, quitte à le laisser d'abord reprendre son souffle sous oxygène avant de rechercher un diagnostic.

Urge furet respi

  • Les rhinites

Le lapin respire uniquement par le nez du fait de son anatomie. L'inflammation du nez et la présence de sécrétions avec un nez bouché sont donc rapidement une cause de difficulté respiratoire majeure. Les principales causes sont infectieuses avec la pasteurellose en tête, mais une infection des racines dentaires peut également causer des éternuements et écoulements. En effet, les racines dentaires sont très proches du nez et leur infection peut également contaminer les cornets nasaux. Il existe également des rhinites liées à l'environnement, dites inflammatoires.

Dans ce cas, votre vétérinaire peut être amené à placer votre lapin sous oxygène et sous antibiotique, voire sous perfusion lorsque votre lapin est abattu. Des inhalations sont aussi mises en place et un antibiotique si le jetage est purulent. Celui-ci est choisi d'après un prélèvement pour bactériologie. Une radiographie pulmonaire ou une radiographie du crâne peuvent être nécessaires dans un second temps.

  • Les pneumonies

Elles correspondent cette fois à une atteinte de l'appareil respiratoire profond. Lorsque le nez ne semble pas bouché, la radiographie est incontournable pour tenter de la faire la différence entre une maladie d'origine respiratoire pure ou d'origine cardiaque. Cela va être déterminant pour choisir le traitement. Un champs pulmonaire présentant des tâches peut être mis en évidence. Les pneumonies sont donc diagnostiquées par la radiographie et nécessitent une hospitalisation.

  • Les maladies cardiaques

Elles peuvent être suspectées à la radiographie lorsque le coeur apparaît de taille augmentée (cardiomégalie). La difficulté respiratoire apparaît alors parce que le poumon et/ou la plèvre se remplissent de liquide appelés respectivement oedème pulmonaire ou épanchement pulmonaire. La prise en charge nécessite de poser un cathéter et administrer plusieurs doses de diurétiques qui forcent l'organisme à éliminer le liquide. Une hospitalisation est là encore nécessaire et uné échocardiographie est réalisée dans un second temps pour préciser le type de maladie cardiaque et adapter le traitement.

  • Les métastases

C'est la dernière cause fréquente de difficulté respiratoire chez le lapin, en particulier chez les lapines non stérilisées de plus de 4 ans. En effet, les tumeurs utérines sont fréquentes et peuvent métastaser au niveau pulmonaire. La différence n'est pas toujours aisée entre cette situation et la pneumonie car les radiographies peuvent se ressembler.

Les urgences neurologiques

La principale urgence neurologique du lapin est le torticoli, encore appelé syndrome vestibulaire ou "tête penchée". En pratique, le pronostic vital est rarement engagé dans ce type de situation, mais elles sont particulièrement impressionnantes pour le propriétaire et invalidante pour votre lapin.

La première cause de tête penchée est un parasite Encephalitozoon Cuniculi, la deuxième étant l'otite moyenne ou interne. Une prise de sang est ainsi réalisé pour détecter les anticorps contre le parasite et une radiographie du crâne peut parfois permettre de diagnostiquer l'otite moyenne. L'hospitalisation est parfois nécessaire lorsque le lapin est très perturbé par la perte d'équilibre pour s'alimenter. Selon la cause mise en évidence, un traitement antiparasitaire ou antibiotique est mis en place.

 

Les urgences urinaires

La principale urgence urinaire du lapin est le syndrome urétral, lorsque l'urètre est bouché par un calcul, ce qui est très douloureux. La vessie se remplit alors et se distend en un globe vésical. Lorsque cet état est atteint, les reins entrent en insuffisance rénale et l'animal peut présenter un fort abattement, une anorexie, et l'animal peut décéder sans prise en charge rapide. C'est donc une urgence absolue.

Urgence urinaire furet

Les cystites sont également régulières chez les lapins présentant un régime trop riche en calcium. Dans ce cas, le lapin est toujours capable d'uriner mais il le fait par petite quantité, parfois avec des urines teintées de sang, et peut être douloureux. Une radiographie de la vessie est conseillée car les calculs vésicaux ne sont pas rares dans cette espèce.

Vous retrouverez plus d'information