L'île aux lapins, Okunoshima

Une touriste qui distribue des miettes à ... des lapins ! Imaginez la même situation à Paris où les pigeons seraient remplacés par des lapins sur le parvis de Notre-Dame... Mignon, non ? Comment ces lapins sont-ils arrivés sur l'île ?  Lisez la suite de l'article pour comprendre !

 

 

Vous connaissez sans doute l'histoire des lapins introduits en Australie et en Nouvelle Zélande (si non, attendez l'un de mes prochains articles !) ? Celle des lapins d'Okunoshima est un peu moins rigolote au départ, puisqu'il semblerait que ces animaux aient été amenés sur l'île comme animaux de laboratoire durant la seconde guerre mondiale ! En effet, l'île servait autrefois à la fabrication de gaz toxiques entre les années 1929 et 1945. lors d'une mission top secrete. A cette époque Okunoshima ne figurait pas sur les carte officielles. Lorsque la guerre a pris fin, on dit que les travailleurs ont  relâché  les lapins dans la nature.

 

D'autres sources affirment qu' un groupe d'enfants qui faisaient  une excursion sur l"ile en 1971 ont laissé derrière eux huit lapins. L'absence de prédateur sur l'île a permis aux couples de lapins de se reproduire avec la vitesse que l'on connaît .... Laissant derrière eux des centaines de descendants sur cette île de seulement 2,5 km de circonférence ! 

 

En pratique, les lapins de l'île sont sauvages mais très habitués aux touristes, qu'ils aiment solliciter pour une petite collation. Un paradis pour les amoureux des animaux comme le racontent certains blogs de voyage !

 

lapin vidéo NAC exotics rabbit