Votre NAC est-il jovial ?

Parc de jeu hamster

Vidéo Youtube : Tiny Hamster in a tiny playground

 

L'enrichissement, comme son nom l'indique, consiste à apporter à votre NAC des sources de stimulation dans son environnement (jouets, parcours, literie, autres accessoires...) qui favorisent son développement et son bien-être. Cela permet à votre animal de réaliser des comportements qui lui sont naturels, d'éviter l'ennui et donc de le rendre plus heureux. Le modèle est bien sûr toujours l'animal dans son milieu naturel. Cet article vous présente quelques astuces pour rendre votre NAC "jovial" en fonction de son espèce !

 

Il a été montré récemment par les scientifiques (étude publiée dans le Royal Society Open Science) que les accessoires présents dans la cage d'un hamster avaient une influence sur son humeur. L'absence totale d'accessoire peut au contraire mener à un réel mal-être chez certains animaux. En effet, il est bien connu que certains cas de picage chez le perroquet (forme d'automutilation, arrachage des plumes) sont dus à l'ennui, car le temps qu'ils consacrent normalement à chercher leur nourriture est inexploité en captivité. L'oiseau compense alors ce vide par la mise en place d'un comportement nocif. Ce phénomène existe chez d'autres espèces qui développent des comportements anormaux, sans fonction apparente voire nocifs appelés stéréotypies.
 

Les besoins varient d'une espèce à l'autre, car un lapin ne se comportera pas comme un furet, un perroquet comme un hamster. Il est facile d'imaginer qu'une proie ne peut pas avoir les mêmes besoins qu'un prédateur, par exemple. De manière simplifiée, les premiers ont un besoin de se cacher quand les seconds ont un besoin de trouver un substitut au comportement de chasse.  Voici quelques exemples concrets d'enrichissement que vous pouvez proposer à votre compagnon.

Jeu perroquet

Perroquet

Dans la nature, un perroquet passe environ 1/3 de sa journée à la recherche de nourriture, et interagi beaucoup avec ses congenères, en particulier avec son partenaire, qu'il toilette, câline... Il est ainsi essentiel pour ces oiseaux de bénéficier de nombreux contacts avec l'humain en captivité. En effet, une étude a montré une diminution de 90% du risque de picage comportemental pour les oiseaux interagissant avec leurs propriétaires 4 heures par jour ! Certains propriétaires passionnés mettent en place des séances de "training" pour apprendre à leur perroquet des tours impressionants ! La mise en place d'alimentation dans des ballotins de papier, de jeux divers changés régulièrement est également essentielle à leur bien-être. Plusieurs types de jouets existent : les balanciers, les jeux logiques, les jeux de destruction, les jeux de recherche...  Il est donc recommandé de mettre à la disposition de votre oiseau des jouets de nature variées et de pratiquer une rotation afin qu'il ne s'en lasse pas. Enfin, veillez à mettre en place une cage de taille suffisante pour que votre oiseau puisse étendre ses ailes, grimper...

Billou hamac

photo personnelle 

Furet

A l'instar du perroquet, le furet est un animal qui a également de gros besoins de jeux et d'interactions. Le principal enrichissement pour un furet est probablement un deuxième furet avec lequel entamer de turbulentes séances de jeu ! Les jouets pour chat et chatons sont généralement bien adaptés aux furet, car ce sont aussi de petits prédateurs très vifs : arbre à chat, canne à pêche, balles préhensibles non destructibles (comme le KONG), bout de tissu à agiter... Attention cependant à vos doigts lors des jeux car une maladresse est vite arrivée et les dents de ce petit carnivore sont pointues ! Le furet adore également se faufiler dans des tunnels, grimper aux échelles... Malgré son tempérament de "pile électrique", il passe une grande partie de sa journée à dormir et adore disposer régulièrement de nouveaux lieux de repos : abris, coussins, hamacs... Il trouve un plaisir manifeste à gratter la terre (de nombreuses plantes d'intérieur s'en rappellent !), ainsi vous pouvez lui proposer des sorties en parc ou jardin avec un petit harnais. Les possibilités de faire plaisir à votre petit compagnon est donc multiple !

 

Lapin

Le lapin étant une "proie" dans son environnement naturel, les jouets à attraper d'un chat ou d'un furet ne sont pas adaptés. Le lapin sauvage passe un temps important à creuser de nouvelles galeries dans son terrier, se toiletter, s'occuper de sa famille.. En captivité, il est important de mettre à disposition un abris pour limiter son stress. La réalisation de parcours avec des tunnels dans lesquels ramper, des plateformes sur lesquelles votre lapin adorera sauter et grimper contribueront à le stimuler. Une vie en semi-liberté permet d'apporter tout cela en permanence à votre lapin, en toute sécurité. Son comportement de fouisseur et de rongeur peut aussi vous inspirer : friandises cachées dans son foin, carton rempli de chiffon et d'objets à rongeur... De manière générale, les accessoires de la cage doivent tous pouvoir être rongés sans risque. Des légumes peuvent être placés en hauteur sur des plateformes ou des "arbres à légumes" pour favoriser la recherche alimentaire. Comme pour les espèces précédentes, le fait de changer ou déplacer régulièrement ces accessoires et les gamelles, litières et literies, contribuent à l'enrichissement.  Enfin, des sorties quotidiennes qui permettent à votre petit protégé d'explorer, se balader à l'abris des prédateurs améliorent aussi son équilibre. 

Vous pourrez trouver d'autres idées de jeux ici !

Jeu lapin
Source : site Marguerite et Cie
 
Cochon d'inde
 
De la même manière que le lapin, votre chonchon a besoin d'abris, de sorties durant lesquelles il peut sauter, grimper, ramper... Les jouets favorisant le fouissage sont également appréciés, tout comme les sorties quotidiennes et des literies variées (nid, hamac, ...). L'enrichissement du milieu contribue également à votre lien avec votre animal, qui n'en sera que plus amusant et intéressant !
 

Hamster, souris, rats...

Outre la fameuse roue à rongeur, la mise en place de nids, d'échelles, de plateformes, d'endroits où s'enfouir, de petites balles à attraper contribuent au bien-être de votre petit rongeur ! N'hésitez pas à leur apprendre des tours, car ils adorent ça : voir la vidéo suivante....

 

En espérant que cet article vous a plu, n'hésitez pas à me faire des suggestions pour le compléter !

 

Sources

BETHELL E., KOYAMA N. : Happy hamsters ? Enrichment induces positive judgement bias for mildly (but not truly) ambiguous cues to reward and punishment in Mesocricetus auratus, Royal Soc. open sci., july 2015 (2)

JAYSON S., WILLIAMS D., WOOD J. : Prevalence and risk factors of feather pluching in African grey parrots (Psittacus erithacus erithacus and psittacus erithacus timneh) and cockatoos (Cacatua spp.), J. of Exot. Pet. Med., july 2014, 23 (3)

GASKINS L., JUNGERFORD L. : Nonmedical factors associated with feather picking in pet psittacine birds, J. Avian Med Surg, june 2014, 28(2)

MAYER J., DONNELLY T. : Clinical veterinary advisor bird and exotic pets, Elsevier saunders edition, 2013.

 

 

jeux bien-être foraging enrichissement animaux exotiques oiseau perroquet lapin NAC