5 symptômes fréquents d'Encephalitozoonose

Il y a tant à dire sur cette maladie complexe qu'est l'encephalitozoonose !

Lapin encephalitozoonose
Voici 5 signes cliniques qui peuvent y faire penser, afin que vous puissiez en parler à votre vétérinaire !

Le syndrome vestibulaire

C'est le symptôme le plus connu, lorsque le lapin tourne sur lui même. Les crises de tournis peuvent etre impressionnantes, mais peuvent etre reversibles

Head tilt rabbit

La cataracte ou l'uveite

Lorsque l'oeil de votre lapin est anormal, blanc ou bleuté, il est possible qu'il soit infecté par le parasite.

En effet, le parasite peut se développer à l'intérieur du cristallin, où il provoque une inflammation pouvant aller jusqu'à la rupture du cristallin. Selon le site de l'inflammation, on parle de cataracte lorsque le cristallin devient blanc (voir photo ci dessous), ou d'uvéite lorsque c'est la portion antérieur de l'oeil qui se trouble. L'uvéite peut être traîtée de manière médicamenteuse par des collyres et anti inflammatoires par voie orale. La cataracte quant à elle pourra être contrôlée pour limiter son évolution en traîtant le parasite. Des chirurgies existent pour permettre de retrouver une transparence de l'oeil après une cataracte, décrites dans l'article suivant !

Cataracte lapin dr nacophile

L'insuffisance renale

Difficile à voir à la maison, car votre lapin continuera à manger, mais sa prise de boisson peut augmenter, et il peut se mettre à uriner à des endroits inhabituels, tout en maigrissant. Une prise de sang annuelle est recommandée si votre lapin a été positif à l'encephalitozoonose.

En effet, il est essentiel de dépister cette complication liée au parasite de manière précoce, car un rein trop endommagé ne pourra pas être traîté à l'aide d'un médicament. Détecter la maladie lorsqu'elle est débutante permet de mettre en place le traitement contre l'encephalitozoonose, soutenir la fonction rénale grâce à une perfusion, et si nécessaire mettre en place un traitement à vie si une trop grande partie du rein a été endommagée. 

la parésie postérieure

Le parasite pouvant s'attaquer au systeme nerveux central, il peut entrainer une anomalie de la demarche, où votre lapin traine les pattes arrieres. Dans ce cas, il semble ne pas être en capacité de percevoir la position de sa patte dans l'espace, et le dessus du pied peut frotter le sol. 

Un examen neurologique sera réalisé en consultation. Votre vétérinaire pourra avoir d'autres hypothèses comme des maladies médullaires (atteignant la moëlle épinière) : hernie discale, hématome ou fracture vertébrale suite à un traumatisme, tumeur vertébrale, arthrose sévère du rachis... Cependant, une atteinte à Encephalitozoon Cuniculi pourrait être explorée en l'absence d'anomalie à la radiographie de la colonne vertébrale. 

une incontinence urinaire

Outre l'insuffisance renale qui peut faire penser à une incontinence car le lapin urine beaucoup, il peut arriver que celui-ci devienne vraiment incontinent à cause du parasite. Cela peut se manifester par une malpropreté urinaire, une souillure urinaire au niveau de l'arrière train, des gouttes d'urines retrouvées dans la maison... 

Il n'est pas toujours simple d'objectiver si la miction est volontaire, ainsi votre vétérinaire vous proposera peut être des examens urinaires pour exclure une sablose vésicale, une infection urinaire.... En cas d'incontinence avérée, une sérologie permettant de détecter les anticorps contre le parasite E Cuniculi est conseillée. 

NAC lapin encéphalitozoonose incontinence urine cataracte oeil blanc uvéite parésie locomotion patte