La leptospirose et les rats de compagnie

La leptospirose est une zoonose qui peut être portée par le rat, c'est à dire une maladie transmissible à l'Homme.

Ratte mignonne leptospirose rat compagnie dépistage vétérinaire NAC Paris Coquelle Dr NACophile

Cet article fait le point sur le risque lié au portage chez le rat de compagnie, et comment prévenir un quelconque risque !

Le piège : une absence de symptôme chez le rat.

Vous connaissez peut être déjà cette maladie contre laquelle vous faites vacciner vos chiens de compagnie : la leptospirose est une maladie causée par la bactérie leptospira, qui présente la particularité de passer les muqueuses et les peaux abîmées. C'est une maladie grave qui peut concerner tous les mammifères, mais qui est particulièrement présente chez les rongeurs. Ces derniers servent de réservoir à la bactérie, qui ne leur cause aucun symptômes !

C'est ainsi qu'un rat en parfaite santé peut contaminer un autre mammifère

Une étude réalisée entre 2011 et 2013 a montré que 43% des rats libres en milieu urbain portaient la leptospirose !

Rat leptospirose dépistage prise de sang Paris contagion zoonose Homme transmission vétérinaire NAC

Elle demeure assez rare chez l'Homme en Europe ( 1 cas sur 100 000 en 2014 et 2015 en France) mais est l'une des maladies qui ont fait la mauvaise réputation du rat parmis les soldats. Les egouttiers sont vaccinés contre la leptospirose, qui est considérée comme une maladie professionnelle. Les personnes pratiquant régulièrement des sports d'eau comme le rafting, le canyoning, le kayak, sont aussi considérées à risque. La vaccination est recommandée pour les chiens qui aiment particulièrement s'ébrouer dans les eaux d'égoûts, d'étangs, ou toute autre eau stagnante chargée en urine de rat..

 

Cependant aujourd'hui, avec la présence de rats de compagnie, la question se pose d'un risque pour les propriétaires de rat. Des cas de transmissions sont-ils possibles ? Comment savoir si son rat de compagnie est porteur ?

Transmission du rat de compagnie à l'Homme : 6 cas de 2009 à 2016 en France et en Belgique

Une étude récente publiée en octobre 2017 a permis de mettre un chiffre sur le nombre de transmission liée à un rat de compagnie. Ce sont ainsi 6 cas de cette maladie chez l'humain qui sont survenues chez des personnes exposées au contact avec un rat de compagnie. Dans 4 de ces cas, le lien est avéré par un diagnostic sur les animaux, les 2 derniers rats n'ayant pas été dépistés. 

 

Les symptômes observés chez les humains avaient été selon les cas : fièvre, méningite, hépatite, insuffisance rénale et hémorragies pulmonaires. Les personnes atteintes étaient un magicien faisant son numéro avec des souris, un vendeur en animalerie et bénévole en refuge, deux colocataires possédant un rat, et deux personnes ayant gardé le rat de leur fille et d'un ami respectivement.

La transmission de la leptospirose se fait par contact avec les urines du rongeurs, qui excrète les bactéries de manière intermittente en urinant. 

Un dépistage chez vos rats par prise de sang

Un rat en bonne santé pouvant être porteur de la leptospirose, il ne suffit donc pas de procéder à un simple examen clinique pour exclure le portage sain par votre animal et ainsi exclure tout risque pour vous. 

 

Une analyse PCR afin de détecter la présence de Leptospira dans les urines est peu sensible. En effet, la présence des bactéries dans l'urine n'est pas permanente chez les porteurs de la maladie, ce qui peut causer de nombreux faux négatifs. 

Souris rongeur prise de sang veine cave anesthésie leptospirose dépistage bilan sanguin insuffisance rénale

La réalisation d'une prise de sang sous anesthésie générale est recommandée afin de détecter des anticorps dirigés contre la bactérie. Ce geste est technique et nécessite souvent de consulter un vétérinaire NAC. Plusieurs laboratoires effectuent la sérologie leptospirose en France. N'hésitez pas à poser la question à votre vétérinaire, qui est un maillon essentiel de la santé publique !

Prévention du risque de transmission

Bien que le risque d'attraper la leptospirose semble faible par son rat de compagnie, prenez quelques bons réflexes : 

  •  éviter de recueillir un rat sauvage (dans le cas contraire, mettre des gants et le faire dépister absolument !)
  •  pour les propriétaires de rats de compagnie, l'utilisation de gants est recommandée lors du nettoyage de la cage
  •  éviter la manipulation d'un rat lors de microblessures sur les mains
  •  un vaccin existe pour les personnes les plus exposées (via leur travail par exemple) 

Il n'existe pas de dépistage imposé par l'Etat dans les animaleries et élevages français, et l'étude citée fait partie des premiers travaux sur ce contexte de transmission. Aucune étude n'a été réalisée à ce jour pour estimer le pourcentage de rats de compagnie porteurs de la leptospirose. C'est avec la réalisation de dépistages demandés par les propriétaires qu'il sera possible d'établir ces chiffres. 

 

Pas d'affolement ni d'abandon donc, mais comme dit le proverbe : un Homme averti en vaut 2 !

Sources Bibliographiques

Consultées le 4 janvier 2019

MORI et al : Pet rodents as possible risk for leptospirosis, Belgium and France, 2009 to 2016, . 2017 Oct 26; 22(43): 16-00792

DESAI et al Resurgence of field fever in a temperate country: an epidemic of leptospirosis among seasonal strawberry harvesters in Germany in 2007.Clin Infect Dis. 2009;48(6):691-7

AYRAL et al : Distribution of Leptospira interrogans by Multispacer Sequence Typing in Urban Norway Rats (Rattus norvegicus): A Survey in France in 2011-2013. PLoS One. 2015;10(10):e0139604

 

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à le partager et à me suivre sur Facebook et Instagram

pour connaître la publication de nouveaux articles !

Logo dr coquelle fond gris

contagion maladie transmissible rongeur leptospir zoonose leptospirose rat NAC