Stérilisation de votre lapine : post opératoire

Votre lapine va être opérée pour sa stérilisation et vous vous posez la question de la période post opératoire ?

Hospi calin lapin

Votre principal interlocuteur doit dans ce cas être votre vétérinaire, car quelques détails peuvent varier selon les pratiques d'une clinique à une autre, mais voici les grandes lignes ici !

Traitement et gestion de la douleur

Peu de traitements sont nécessaires à la suite de la chirurgie de votre lapine, qui rentre généralement le soir-même à la maison. Un traitement anti inflammatoire vous sera confié afin d'éviter que votre lapine soit douloureuse. En effet, la douleur est l'une des premières causes de ralentissement de transit et doit donc bien être surveillée.

Reconnaitre douleur lapin dr coquelle nacophile

La première soirée est généralement calme, mais votre lapine doit se comporter normalement dès le lendemain matin. Votre vétérinaire peut décider de garder votre lapine une nuit sous surveillance et antidouleur s'il estime que l'anti-inflammatoire ne sera pas suffisant. Tout comme chez l'humain, les ressentis douloureux peuvent varier légèrement d'un animal à l'autre et le protocole de gestion de la douleur doit être adapté à chaque patient. 

 

Aucun traitement antibiotique ni soins de plaie ne sont normalement nécessaires sur un utérus sain, car il s'agit alors d'une chirurgie stérile. 

Le pansement et la plaie

Les pratiques peuvent varier d'une clinique à une autre.

De manière générale, le port de la collerette est très inhibante d'un point de vue comportemental pour un lapin. Je lui préfère ainsi un pansement de type "jersey" qui présente l'avantage de ne pas cacher la vue de votre lapine. Celui-ci est destiné à détourner l'attention de votre animal de sa plaie pendant les premiers jours. Idéalement, il doit être laissé en place 3 jours.

Pansement jersey

Je choisi la mise en place de points intradermiques afin de limiter les risques que votre lapine ronge les fils. Passés ces 3 jours sous le pansement (généralement bien attaqué par votre terreur lapinesque depuis !), la peau est généralement partiellement cicatrisée rendant le fil inacessible. En cas de perte du pansement / de la collerette / ou de léchage de la plaie, recontactez votre vétérinaire afin d'éviter une infection de plaie ou un abcès de la paroi musculaire. 

La litière est à retirer pendant les 3 premiers jours afin d'éviter que des copeaux ne collent à la plaie et que le pansement reste propre. Remplacez-la par du sopalin ou papier journal. 

Un contrôle est recommandé dans les 2 à 4 jours après l'opération pour réévaluer la plaie. Lorsque les points sont intradermiques et effectués au fil résorbalbe, aucun retrait de fil n'est nécessaire. Le fil n'est pas accessible et se résorbera de lui-même. En cas de fil externe, le retrait de fils est à prévoir au bout d'une 12aine de jours.

Sterilisation chirurgie lapine lapin ovh ovariohysterectomie monitoring anesthesie montage drnacophile dr coquelle veterinaire nac paris lapin

L'alimentation et le transit

Votre lapine peut être réalimentée dès le premier soir, et c'est même indispensable !

Comme nous l'avons dit au dessus, le transit est la principale préoccupation en période post-opératoire. L'anesthésie ralentit naturellement le transit, ainsi l'émission de crotte survient généralement le lendemain en fin après-midi. En l'absence de selle à ce moment, ou si votre lapine n'a pas repris d'appétit, il est indispensable de consulter votre vétérinaire. En cas de faible appétit, la mise en place d'une alimentation assistée (RECOVERY ou CRITICAL CARE) peut permettre de donner un coup de pouce pour éviter que le transit ne ralentisse davantage. 

Verdure fraîche

 

Le comportement

Votre lapine passera une première soirée assez calme suite à l'opération. Une séparation avec le congénère n'est normalement pas nécessaire, à part dans le cas d'un animal très turbulent afin de laisser votre protégée se reposer. Celle-ci doit retrouver sa vivacité habituelle au bout de 24-36h. 

La stérilisation comprenant le retrait de l’utérus, la présence de sang dans les urines durant quelques jours après l’opération est normale. L’imprégnation hormonale peut perdurer durant 3 semaines à 1 mois. C'est seulement après ce délai que les comportements d'agressivité et de marquage disparaissent (bien qu'en pratique, cela s'observe souvent avant).